Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération

Droit du Travail Salarié

Particulier

Page 0 du dossier Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération
Page 1 du dossier Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération

Rédigé par SwannAncelin - Mis à jour le 16 Octobre 2020

4.0 (1 avis)

En tant que salarié, certains événements familiaux peuvent impacter votre vie professionnelle et sont d’une importance telle qu’il est primordial de vous absenter.  

Cela peut être la célébration d’une fête (conclusion d’un mariage, d’un Pacte civil de solidarité (Pacs), naissance), ou un autre événement familial (décès ou maladie d’un proche). 

Vous vous interrogez sur les obligations de votre employeur en termes d’octroi de jours de congés pour ces occasions. 

Quels sont les événements familiaux concernés ? Les congés pour événements familiaux sont-ils rémunérés ? Y a t-il un délai pour les prendre ? Quelle est leur durée ? Quelles sont les modalités de prise des congés exceptionnels ? Faut-il justifier de l’existence de l’évènement auprès de l’employeur ? 

La loi est protectrice et permet aux salariés de bénéficier de multiples congés en pareilles situations (congé de présence parentale, congé de solidarité familiale, don de jours de repos, etc.). 

La convention collective applicable dans votre entreprise peut également prévoir des dispositions plus favorables pour vous absenter en cas d’événements familiaux.

Ne passez pas à côté d’un congé dont vous ignoriez l’existence.


*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Congé exceptionnel
  • Evénements familiaux
  • Déménagement
  • Maladie
  • Décès
  • Adoption
  • Naissance
  • Mariage
  • Pacs

Plan détaillé du dossier

53 Questions Essentielles

  • I. Les congés en cas de naissance, d'adoption, de décès

  • Evénements familiaux, à quels congés ai-je droit ?

  • Qu’est-ce que le congé de naissance ?

  • Comment bénéficier du congé de naissance ?

  • Quand puis-je prendre mon congé de naissance ?

  • Le congé de naissance est-il rémunéré ?

  • Que prévoit la loi au titre du congé pour décès ?

  • En cas de congé pour décès, quel texte s'applique en priorité : ma convention collective ou le Code du travail ?

  • Congé exceptionnel décès, à quoi ai-je droit ?

  • Suis-je rémunéré(e) lors du congé pour décès ?

  • Suis-je tenu(e) de respecter un délai pour prendre un congé pour décès ?

  • Mon père vient de décéder. Je suis en congés maladie pour 15 jours et souhaite prendre mes jours pour décès après mon arrêt maladie. Est-ce possible ?

  • Qu’est-ce que l’autorisation exceptionnelle d’absence de 3 jours pour adoption ?

  • Qui peut bénéficier d’un congé en vue d’adoption ?

  • Comment bénéficier d’un congé d’adoption ?

  • Le congé d’adoption est-il rémunéré ?

  • II. Le congé pour enfant malade

  • Quelle est la différence entre le congé "enfant malade" et le congé de présence parentale ?

  • Mon enfant est malade, puis-je m'absenter ?

  • Comment bénéficier du congé pour enfant malade ?

  • Le Code du travail accorde un congé pour enfant malade. Ce congé est-il rémunéré ?

  • Concernant le congé pour enfant malade, qu’entend-on par enfant à charge ?

  • Quelle est la durée du congé pour enfant malade ?

  • Mon enfant est malade, quelle procédure dois-je respecter ?

  • III. Le congé de présence parentale

  • Qu’est-ce que le congé de présence parentale ?

  • Qui peut prendre un congé de présence parentale ?

  • Quelles formalités accomplir pour prendre un congé de présence parentale ?

  • Suis-je rémunéré pendant mon congé de présence parentale ?

  • Qu’est-ce que l’allocation journalière de présence parentale ?

  • A quelles conditions puis-je bénéficier de l’allocation journalière de présence parentale, quel est son montant ?

  • IV. Le congé de solidarité familiale

  • Qui peut bénéficier du congé de solidarité familiale ?

  • Comment bénéficier du congé de solidarité familiale ?

  • De quelles garanties bénéficie le salarié qui part en congé de solidarité familiale ?

  • Quelle est la durée du congé de solidarité familiale ?

  • Puis-je bénéficier d’une allocation durant le congé de solidarité familiale ?

  • Congés exceptionnel mariage, à quoi ai-je droit ?

  • J'ai été embauché il y a 20 jours. Ai-je le droit à des jours de congés pour mon mariage ou y a-t-il une condition d'ancienneté ?

  • Les jours d’absence pour mariage comprennent-il le jour du mariage ?

  • Je déménage, ai-je le droit à un congé ?

  • Je suis en CDD. Ai-je droit à des jours pour événement familial ?

  • Dois-je apporter à l’employeur un justificatif lorsque je bénéficie d’un congé pour événements familiaux (certificat de décès…) ?

  • Je vais subir une intervention chirurgicale. Ai-je droit à des congés ?

  • Suis-je payé si je prends un jour pour évènement familial (décès, mariage, naissance..) ?

  • Je vais me pacser : le Code du travail m'accorde-t-il des jours de congés ?

  • Je vais faire baptiser mon enfant, ai-je droit à un congé ?

  • Ai-je droit à des jours pour événements familiaux pendant ma période d’essai ?

  • V. Le don de jours de repos à un parent d'enfant gravement malade

  • Qu’est-ce que le don de jours de repos à un parent d’enfant gravement malade ?

  • Comment fonctionne le don de jours de repos à un parent d’enfant gravement malade ?

  • Quels salariés peuvent bénéficier d’un don de jours de congés pour enfant gravement malade ?

  • Quels congés exceptionnels dans la fonction publique ?

Voir les autres questions essentielles

4 Modèle(s) de Lettre(s)

  • Lettre de demande de congé pour événement familial

  • Lettre de demande de congé de proche aidant

  • Lettre de demande de congé de présence parentale

  • Lettre de demande de congé pour enfant malade

4 Avis des juges

  • Salariés pacsés : faut-il leur attribuer les mêmes avantages qu’aux salariés mariés ?

  • Conclure un Pacte Civil de Solidarité : une liberté fondamentale du salarié… sous certaines conditions.

  • Le congé de solidarité

  • PACS et congé paternité ne font pas bon ménage


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes face à un événement particulier de votre vie. Les circonstances vous donnent-elles droit à un congé pour événements familiaux

Qu’est-ce que le congé de naissance, d’adoption ou de décès ? Quelle est la différence entre le congé pour enfant malade et le congé de présence parentale ? Qu’est-ce que le congé de solidarité familiale ? En quoi consiste le don de congés ? Quelles en sont les caractéristiques précises ? Si je déménage, ai-je droit à un congé ? Qu’en est-il en cas de baptême, ou autre évènement supposant un déplacement ? 

La plupart du temps, ces avantages sont prévus par des sources négociées inhérentes à votre entreprise, à votre activité ou à votre branche. A défaut, vous pouvez vous reporter aux dispositions du Code du travail.

Ce dossier, à jour de la loi du 8 juin 2020 visant à améliorer les droits des travailleurs et l'accompagnement des familles après le décès d'un enfant, vous explique en détails le fonctionnement de chacun des congés exceptionnels possibles en fonction de votre situation particulière. 


Contenu du dossier :

Ce dossier vous permet d'intégrer les notions essentielles inhérentes aux congés pour événements familiaux. Il répond aussi à la majorité des questions que vous pourriez vous poser en la matière.

Voici des exemples de thèmes abordés :

  • les circonstances donnant droit à des congés pour évènements familiaux ;
  • les modalités pour bénéficier de ces congés ;
  • le détail des différents congés, leur durée et leur rémunération ;
  • les bénéficiaires de ces congés ;
  • les garanties attachées à ces événements familiaux (rémunération, allocation, décompte de congés).

N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Les dernières actualités sur cette thématique

Congé proche aidant : 6 infos pour en bénéficier

Avec la crise du Covid-19, la difficulté des salariés à s'occuper de leur proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie s'est fortement fait sentir. C'est pourquoi depuis le 1er octobre 2020, le congé proche aidant est indemnisé....

Voir +

Jours enfant malade, tout savoir

Lorsque votre enfant est malade, il ne peut pas aller à l'école ou chez la nourrice. Comment faire pour vous occuper de votre enfant alors même que vous devez aller au travail ? Sachez que vous avez droit à des jours de congés pour enfant malade....

Voir +

Congé de solidarité familiale, tout savoir

Vous souhaitez assister un proche dont le pronostic vital est mis en jeu ou qui est en phase avancée ou terminale d'une maladie grave et incurable ? Sachez que vous avez droit à un congé de solidarité familiale qui vous permet de suspendre votre...

Voir +


La question du moment

Qu’est-ce que le congé de présence parentale ?

Le congé de présence parentale est un congé justifié par la gravité de l'état de santé de l'enfant à charge. Il est de 310 jours maximum sur 3 ans (1) (2).

Il peut être pris par tout salarié, sans condition d'ancienneté. Il est ouvert aux salariés dont l'enfant à charge est atteint d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident d'une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue à ses côtés et des soins contraignants (2).

Avec l'accord de son employeur, le salarié peut transformer ce congé en période d'activité à temps partiel ou le fractionner par journées entières ou, depuis le 30 septembre 2020, par demi-journées (3)

Le congé de présence parentale doit être justifié par la production d'un certificat médical précisant la gravité de l'état de l'enfant, le caractère indispensable d'une présence soutenue et de soins contraignants, ainsi que la durée prévisible du traitement (2).

Le certificat médical doit être renouvelé tous les 6 mois (4) (5).

Par ailleurs, l'enfant dont il est question doit être un enfant à charge au sens de la Sécurité sociale, à savoir, être âgé de moins de 20 ans sous réserve que sa rémunération n'excède pas 55% du SMIC (6).

Le salarié doit informer son employeur, au moins 15 jours avant la date de départ souhaitée, par lettre recommandée avec avis de réception, de sa volonté de bénéficier de ce congé.  En cas de dégradation soudaine de l'état de santé de l'enfant ou de situation de crise nécessitant une présence immédiate du salarié, ce dernier peut bénéficier du congé de présence parentale immédiatement, sans délai (3)

 


Les avis des internautes

4.0

Note moyenne sur 1 avis

  • 4

    Dossiers complets et agréables à consulter

    le 14/08/2016

Les autres dossiers sur le même thème