Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Embauche/Salaire suite à un apprentissage

Visiteur

XAuto 2020-08-27 01:05:51

Bonjour, je me présente je suis un jeune apprenti qui vient de finir son apprentissage de 2ans dans un BTS pour être automaticien dans une entreprise du secteur métallurgique. J’ai passé 2 ans dans la même entreprise où tout c’est passé pour le mieux. Suite à l’obtention de mon diplôme, j’ai obtenu un entretien avec mon entreprise pour y signer un nouveau contrat. J’ai passé mon entretien avec mon employeur mais voilà.. aujourd’hui mon employeur me propose autre chose.. il veut m’embaucher dans un travail qui correspond quasiment au même tâches de travail que j’ai réaliser pendant 2 ans (apprenti automaticien) mais pas avec le même intitulé. Il veut l’embaucher en tant que « électricien ». Par rapport à la grille salariale il m’a expliqué que « électricien » était reconnu sous diplôme Niveau III alors que s’il m’aurait proposé « automaticien » j’aurai été niveau IV donc avec des coefficient supérieur.. est ce légal ? Est ce que le diplôme que j’ai réalisé et obtenu après 2 ans au sein de l’entreprise n’a aucune valeur niveau salarial en tant qu’embaucher « électricien » ? Je vous remercie d’avance pour une réponse.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    rirififiloulou_6154 Le 27-08-2020 à 08:24

      + 100 messages


    bonjour,

    si la convention applicable est celle de la métallurgie, le coefficient correspondant à un poste donné se réfère, dans la grille de classification, à un niveau d'études qui est généralement requis pour occuper le poste.
    Il faut bien faire la différence avec le diplôme effectivement détenu par le salarié. Par exemple, la convention peut estimer que le coefficient X est attribué pour un poste dont les tâches courantes nécessitent un bac professionnel. Si le salarié qui occupe le poste a un bac, tout va bien. Cependant, si le salarié n'a qu'un CAP mais remplit les fonctions tout de même, il se verra attribuer le coefficient X. De même, si le salarié qui occupe le poste a un BTS, mais qu'il ne remplit que les fonctions nécessitant un bac pro, il aura aussi le coefficient X.
    donc, la question qu'il faut se poser, c'est : les tâches que j'accomplis couramment dans mon travail correspondent à quel coefficient, indépendamment de mon diplôme, qui ne figure qu'à titre indicatif dans la grille de classification de la convention collective ?
    pour cela, il faut vous pencher sur la grille qui, dans la métallurgie, est assez détaillée et vous devriez trouver assez facilement en y consacrant un peu de temps.

    bon courage
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page